FemmesSociétéSport

L’Iran laisse 3 500 femmes assister à un match de foot

4.600 Iraniennes pourront assister au match entre l’Iran et le Cambodge à Téhéran (jeudi, 15h30), mais elles devront être séparées des hommes. Une première réponse à la pression internationale demandant l’ouverture des stades aux femmes, bannies depuis 1979.

Une exception qui ne devrait pas en être une. Elles seront 4.600 Iraniennes à se rendre au Stade Azadi de Téhéran, jeudi, pour assister au match de l’équipe nationale contre le Cambodge (jeudi, 15h30). Depuis la révolution islamique de 1979, l’Iran interdit la présence de femmes dans les stades. En 2018, 30 femmes avaient été arrêtées en marge du derby de Téhéran, alors que le président de la Fifa, Gianni Infantino, était présent dans le stade.

La Fifa veut voir l’autorisation étendue

La Fifa a annoncé qu’elle attendait que l’autorisation soit étendue à tous les matches du championnat iranien, ce que le gouvernement n’a pour l’instant pas prévu. Mais Joyce Cook, en charge de l’éducation et la responsabilité sociale à la Fifa, l’a assuré. “Ce n’est pas à propos d’un match, a-t-elle expliqué à CNN. Nous sommes déterminés à ce que les femmes puissent assister à ce match mais également aux matches du championnat local. Et ce qu’il se passera ensuite est également central. La Fifa est très claire, tous les fans doivent avoir le même droit d’assister aux matches.”

Des autorisations souvent non respectées

En 2001, une vingtaine de supportrices irlandaises avaient été autorisées à assister au match Iran-Irlande, une première depuis la révolution. En 2005, une dizaine d’Iraniennes avaient pu voir une rencontre contre le Bahreïn. Depuis, les quelques autorisations sont difficilement appliquées par les autorités locales, les femmes étant régulièrement refoulées dans tous les cas. En octobre 2018, le procureur général du pays avait expliqué que la vue d’hommes “à demi nus” risquait de mener les femmes “au péché” avant un match contre la Bolivie. 

Voir plus

MondeOrient

Un journal d'actualité en temps réel !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *